Search
  • Les Alizés

Interview de Sweeta Choony Munusami, manager à la Résidence Les Alizés


Sweeta, vous avez rejoint l’équipe de la Résidence Les Alizés comme manager il y a environ trois mois. Comment vivez-vous la fermeture des frontières et l’absence de clients?


Jusqu’à récemment, je travaillais dans une entreprise dont la mission consistait à décorer les hôtels 5*. Mon rôle était très important car lorsqu’un client paie une chambre d’hôtel 400€ ou 500€ par nuit, il a le droit d’être exigeant. Malheureusement, avec la crise sanitaire les budgets ont été réduits et il n’a plus été possible de continuer. Le contact avec la clientèle me manquait beaucoup et j’avais aussi l’impression d’être moins utile qu’auparavant. Lorsque j’ai appris qu’un poste se libérait à la Résidence, j’ai tout de suite postulé afin d’apporter mon expérience.


Vous venez d’un autre horizon, cette expérience est nouvelle pour vous. Qu’est-ce qui vous a attiré à la Résidence Les Alizés?


La première chose qui m’a attirée à la Résidence Les Alizés, était de pouvoir mettre mon expérience de l'hôtellerie de luxe au service d’une résidence à taille humaine où les clients seraient considérés comme des membres de la famille.

Nous n’avons pas la prétention de fournir le même service que dans un hôtel de luxe mais je pense que dans une petite structure, nous pouvons apporter un service plus personnalisé mais non intrusif. Nous avons aussi l’occasion de créer des liens plus personnels, ce qui donne plus de sens à mon travail.


Le manager précédent avait grandement contribué à la bonne réputation de notre établissement. Comment allez-vous faire pour garder ou même améliorer le même niveau de satisfaction des clients?

Améliorer le service que nous apportons à nos clients, qu’ils restent une nuit ou un an passe avant tout par l’écoute. Il me semble essentiel de pouvoir mieux nous adapter à ce que nos clients peuvent souhaiter. Par exemple, lorsqu’ils viendront prochainement à la résidence, ils constateront déjà de nombreux changements.


Qu’avez-vous déjà entrepris depuis votre arrivée?

En trois mois, nous avons changé beaucoup de choses. Nous avons fait restaurer complètement le mobilier extérieur avec des couleurs assorties à celles du jardin. Même si nous avons toujours eu un bel environnement, nous mettons maintenant beaucoup plus l’accent sur les couleurs avec les nombreuses fleurs que nous avons plantées dernièrement. Les abords de la résidence ont aussi été améliorés. De nombreux bananiers ont été plantés afin que nos clients puissent profiter gratuitement de fruits frais.

Nous avons aussi créé un deuxième parking à droite du bâtiment derrière lequel un nouveau jardin est à disposition de nos clients. Dans quelques mois, il sera très agréable de s’y détendre lorsque les plantes auront prospéré.

Maintenant, grâce à mon expérience, je décore systématiquement la résidence pour toutes les fêtes importantes.


Une satisfaction particulière depuis votre arrivée?

J’ai fait restaurer tous nos transats par une personne handicapée. Ici, il n’existe pas de structure adaptée pour les personnes à mobilité réduite et il est très important de les soutenir comme on peut. Je pense que nous devons faire de plus en plus d’action solidaires et je continuerai dans ce sens.


Quels sont vos objectifs pour les prochains mois?

Mon objectif principal pour les prochains mois est de continuer à améliorer les petites choses du quotidien et de m’assurer que tous nos clients seront agréablement surpris par la qualité de nos installations et de notre service. Heureusement, la solidité financière de la résidence nous permet de traverser cette crise sans trop de problèmes mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Ainsi, certains de nos partenaires n’ont pas eu cette chance et il est nécessaire que nous tissions de nouveaux liens avec d’autres entreprises telles que des loueurs de voitures, taxis etc.. J’attends les premiers signes de reprise pour mettre cela en œuvre.


Quel est votre souhait le plus important pour l’année 2021?

Dans le contexte actuel, il me semble important de souhaiter à tous de sortir indemnes et en bonne santé de cette crise sanitaire même si à Maurice, nous avons eu la chance d’éradiquer cette maladie. Je souhaite également la fin la plus rapide de la pandémie afin de revoir au plus vite nos clients, heureux en vacances. Je suis impatiente de voir un plus de vie au sein de notre établissement même si cette période inhabituelle m’a permis de connaître Rita et Josef qui sont chez nous, bien à l’abri du Covid depuis un an. J’espère que d’ici là, quelques clients choisiront de venir se mettre à l’abri ici puisque maintenant, notre gouvernement délivre des visas d’un an (visa premium).


22 views0 comments

Résidence Les Alizés | Morcellement La Flèche 2 | Royal Road | La Gaulette | Mauritius

WhatsApp +230 59448224

  © 2020 Les Alizés